Enquête Pisa : la France demeure championne des inégalités

868545-ecole.jpg

Une étude américaine annonçait la semaine dernière que les écoliers français étaient mauvais en maths. Un constat confirmé aujourd’hui par le PISA. Ce Programme international pour le suivi des acquis des élèves paraît tous les 3 ans. Parmi les 72 pays évalués, La France se trouve loin derrière les pays asiatiques, en tête, et nos voisins allemands et scandinaves. 

C’est un classement de référence pour les systèmes éducatifs dans le monde. La dernière étude internationale PISA, qui concerne les élèves de 15 ans de l’OCDE, a été publiée de mercredi. Si les élèves français affichent des performances dans la moyenne de leurs pairs en sciences, mathématiques et compréhension de l’écrit, une fois encore, la France se distingue par le poids de l’origine sociale sur les résultats de ses enfants.

L’édition 2016 place la France en 26ème position en sciences et en mathématique, et 19ème en lecture. 

Les quelque 6.000 jeunes Français testés au printemps 2015 affichent en moyenne un score de 495 points en sciences, dans la moyenne de l’OCDE (493) et équivalent à celui de l’Autriche, les Etats-Unis et la Suède.
La proportion des élèves “très performants” est stable à 8% (dans la moyenne OCDE), tandis que celle des plus faibles est à 22%, un peu supérieure à 2006 (21%) et à la moyenne OCDE (19%). Un point positif : le groupe plus large des “performants” compte plus de 21% des élèves, plus que la moyenne OCDE (19%).

Mais comme Pisa ne cesse de le souligner depuis sa première édition en 2000, la France compte parmi les pays où le milieu social, économique et culturel d’un élève influe le plus sur ses performances scolaires. En effet, en plus des tests de compétences, Pisa demande aux élèves de remplir un questionnaire dit “de contexte”, pour connaître leur milieu d’origine et leurs sentiments vis-à-vis de l’école.

A partir de ces informations, les chercheurs ont conçu un indice de statut économique, social et culturel. Or une hausse d’un point de cet indice s’accompagne d’une hausse de 57 points des performances en mathématiques d’un élève français (contre seulement 38 points en moyenne dans l’OCDE), le chiffre le plus élevé des 72 pays ou économies participant à cette enquête 2015. Seule consolation, l’écart ne s’est pas creusé depuis 2006… Mais ne s’est pas réduit non plus.

Près de 40% des élèves en France issus d’un milieu défavorisé sont en difficulté, selon les tests de performance Pisa, contre 34% seulement pour la moyenne OCDE. Et seulement 2% des élèves d’un milieu défavorisé se classent parmi les élèves les plus performants (contre 3% en moyenne OCDE).

L’origine sociale influe donc sur les résultats scolaires d’un élève dans tous les pays, mais certains arrivent mieux que d’autres à amoindrir ce facteur (Canada, Corée du Sud, Estonie, Finlande et Japon, qui affichent en outre des scores élevés de performance scolaires). La France fait office de très mauvais élève. Les jeunes Français font en revanche moins l’école buissonnière que la moyenne OCDE des élèves, selon leurs déclarations.

C’est en Asie et dans les pays nordiques comme la Finlande que les élèves sont les plus performants. Pourtant les deux régions ont des méthodes d’enseignements complétements différentes. A Singapour, premier du classement, les élèves sont soumis à une discipline de fer. Les Singapouriens apprennent tout par coeur et consacrent en moyenne plus de 10 heures par jour à l’apprentissage contre 7h en France. Rien à voir avec la Finlande, 5ème du classement où les élèves sont bien plus libres pour faire ce qu’ils veulent. Ils débutent leur scolarité à 7 ans et ne sont évalués qu’à partir de 13 ans.

M6

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s