Frappé par Amandine, l’enfant de 32 mois perd un œil, elle écope d’un sursis

Une mère de 35 ans était poursuivie devant le tribunal correctionnel de Rouen pour « non-assistance à personne en danger ». Elle a laissé sans soins son enfant de 32 mois blessé à l’œil, et qui par la suite est devenu borgne.

image_content_Personnalise_20207120_20160301213936.jpg

Le 1er mai 2009 à Elbeuf, son garçon reçoit un coup à l’œil dans d’obscures circonstances. Les services de police n’ont pas réussi à savoir si c’est la mère ou son ex-compagnon qui l’a frappé. L’ex-couple échappe ainsi de peu à la cour d’assises où il pouvait être accusé de « violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente ».

Déjà condamnée pour des violences envers ses enfants, elle a attendu jusqu’au 6 mai pour l’emmener à l’hôpital. La victime a finalement perdu l’usage d’un œil. Le garçonnet a depuis été placé à l’Aide sociale à l’enfance (ASE).

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet en condamnant Amandine à 12 mois de prison avec sursis.

Paris Normandie

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s